Classical Music Home

The World's Leading Classical Music Group

Email Password  
Not a subscriber yet?
Keyword Search
in
 
  Classical Music Home > Opera Libretti

Opera Libretti




Beethoven | Bellini | Berg | Berlioz | Bizet | Cavalieri | Cavalli | Clerambault | Debussy | Donizetti | Falla | Gluck | Gounod | Granados | Hallstrom | Handel | Hartke | Haydn | Kalman | Leoncavallo | Mascagni | Massenet | Mercadante | Meyerbeer | Monteverdi | Mozart | Pacius | Petitgirard | Portugal | Puccini | Purcell | Rachmaninov | Rossini | Sacchini | Strauss Johann II | Verdi | Wagner Richard | Wagner Siegfried | Walton | Weber
 
Massenet
Werther
English
Synopsis
Title Page
French
Act I
Act II
Act III
Act IV

          
Acte IV
         1er Tableau
         La Nuit de Noël
          
         2ème Tableau
         La Mort de Werther
         Le cabinet de travail de Werther
          
         (Un chandelier à trois branches, garni d’un réflecteur, éclaire à peine la table chargée de livres et de papiers, et sur laquelle il est placé.
         Au fond, un peu sur la gauche, en pan coupé une large fenêtre ouverte, à travers laquelle on aperçoit la place du village et les maisons couvertes de neige; l’une des maisons, celle du Bailli est éclairée.
         Au fond à droite, une porte.
         La clarté de la lune pénètre dans la chambre.
         Werther, mortellement frappé, est étendu près de la table.
         La porte s’ouvre brusquement Charlotte entre.
         S’arrêtant aussitôt et, s’appuyant contre le chambranle de la porte, comme si le cœur lui manquait subitement.)
          
         Charlotte
         (appelant avec angoisse)
         Werther! Werther!
         (Elle avance, anxieuse.)
         Rien!
         (Passant derrière la table et cherchant, elle découvre le corps inanimé de Werther
         et se jette sur lui. Poussant un cri et reculant subitement épouvantée.)
         Dieu! Ah! du sang!
         (Elle revient vers lui, à genoux, le prenant dans ses bras)
         Non!
         (d’une voix étouffée)
         non! c’est impossible! il ne peut être mort!
         Werther! Werther! Ah! reviens à toi...
         réponds! réponds!
         Ah! c’est horrible!
          
         Werther
         (ouvrant enfin les yeux)
         Qui parle?
         (reconnaissant)
         Charlotte!
         (mesuré)
         Ah! c’est toi!
         (sans voix)
         pardonne-moi!
          
         Charlotte
         Te pardonner!
         (très expressif)
         Quand c’est moi qui te frappe,
         Quand le sang qui s’échappe de ta blessure...
         c’est moi qui l’ai versé!
          
         Werther
         (qui s’est soulevé un peu)
         Non! tu n’as rien fait que de juste et de bon,
         (avec un effort qui l’épuise aussitôt)
         mon âme te bénit pour cette mort...
         qui te garde innocente... et m’épargne un remords!
          
         (Il faiblit.)
          
         Charlotte
         (affolée et se tournant vers la porte)
         Mais il faut du secours! du secours! Ah!
          
         (Werther la retient.)
          
         Werther
         (se soulevant sur un genou)
         Non! n’appelle personne! tout secours serait vain!
         (s’appuyant sur Charlotte et se levant)
         donne seulement ta main.
         (souriant)
         Vois! je n’ai pas besoin d’autre aide que la
         (Il tombe assis.)
         tienne!
         (puis, son front sur la main de Charlotte, et d’une voix très douce, presque câline)
         Et puis... il ne faut pas qu’on vienne encore
         ici nous séparer! On est si bien ainsi!
         (lui tenant la main)
         A cette heure suprême je suis heureux,
         je meurs en te disant que je t’adore!
          
         Charlotte
         (tendrement passionnée)
         Et moi, Werther, et moi
         (avec élan)
         je t’aime!
         (très émue)
          
         Oui... du jour même où tu parus devant mes yeux...
         j’ai senti qu’une chaîne impossible à brises,
         nous liait tous les deux!
         A l’oubli du devoir j’ai préféré ta peine,
         et pour ne pas me perdre, hélas!
         (dans un sanglot)
         je t’ai perdu!
          
         Werther
         Parle encore! parle je t’en conjure!
          
         Charlotte
         (continuant malgré la plus profonde émotion)
         Mais si la mort s’approche...
         Avant qu’elle te prenne,
         (avec transport)
         ah! ton baiser,
         (tendre)
         ton baiser... du moins je te l’aurai rendu!
         Que ton âme en mon âme éperdument se fonde!
         Dans ce baiser qu’elle oublie à jamais tous les maux...
         Les chagrins! qu’elle oublie les douleurs!
          
         Werther
         Tout, oublions tout!
          
         Charlotte
         Tout... oublions tout!
          
         Werther et Charlotte
         ...oublions tout!
         (presque soupiré)
         tout! tout!
          
         La Voix des Enfants
         (au loin, dans la maison au Bailli)
         (dans la coulisse: On ajoutera des Soprani femmes aux six Enfants - pour cette dernière scène seulement.)
         Noël! Noël! Noël! Noël! Noël! Noël! Noël!
          
         Charlotte
         (douloureusement, écoutant)
         Dieu! ces cris joyeux! ce rire en ce moment cruel!
          
         (Charlotte est remontée vers la fenêtre, mais elle redescend aussitôt vers Werther.)
          
         La Voix des Enfants
         Jésus vient de naître,
         Voici notre divin maître,
         Rois et bergers d’Israël!
          
         Werther
         (se soulevant un peu; avec une sorte d’hallucination)
         Ah! les enfants... les anges!
          
         La Voix des Enfants
         Noël! Noël! Noël! Noël!
          
         Werther
         Oui Noël! c’est le chant de la délivrance...
          
         La Voix des Enfants
         Noël! Noël! Noël! Noël! Noël!
          
         Werther
         C’est l’hymne du pardon redit par l’innocence!
          
         La Moitié des Voix
         Noël! Noël! Noël! Noël!
          
         Toutes Les Voix
         Noël! Noël!
          
         Charlotte
         (se rapprochant, effrayée de ce délire qui commence)
         Werther!
          
         Werther
         (de plus en plus halluciné)
         Pourquoi ces larmes? Crois-tu donc
         qu’en cet instant ma vie est achevée?
         (avec extase, se levant tout à fait)
         Elle commence, vois-tu bien!
          
         La Voix des Enfants
         (au loin, dans la maison du Bailli)
         Noël!
          
         La Voix de Sophie
         (au loin, dans la maison du Bailli)
         Noël! Dieu permet d’être heureux!
         Le bonheur est dans l’air!
          
         La Voix des Enfants
         Noël!
          
         La Voix de Sophie
         Toute le monde est joyeux!
          
         La Voix des Enfants
         Noël!
          
         La Voix de Sophie
         Le bonheur est dans l’air!
          
         La Voix des Enfants
         Noël! Noël! Noël! Noël!
          
         La Voix de Sophie
         Dieu permet d’être heureux!
          
         (Werther qui a écouté debout, frémissant, les yeux grands ouverts s’appuie subitement sur le fauteuil, et s’y laisse tomber avec un gémissement.)
          
         Charlotte
         (le regardant, avec angoisse)
         Ah! ses yeux se ferment!
         (très déclamé)
         se main se glace!
         (avec effroi)
         il va mourir! mourir! ah! pitié! grâce!
         (avec des sanglots)
         je ne veux pas! je ne veux pas! ah!
         Werther! Werther! réponds-moi
         (déchirant)
         réponds!
         Tu peux encore m’entendre! la mort
         (doux et tendre, pressant Werther contre elle)
         entre mes bras, n’osera pas te prendre!
         (avec la plus grande émotion)
         Tu vivras! tu vivras!
         (murmuré)
         Vois, je ne crains plus rien!
          
         Werther
         (dans le fauteuil)
         Non...
         (d’une voix éteinte)
         Charlotte! je meurs...
         (Charlotte veut protester... Werther avec un geste résigné...)
         oui... mais
         (calme et grave)
         écoute bien: Là-bas au fond du cimetière,
         il est deux grands tilleuls!
         c’est là que pour toujours je voudrais reposer!
          
         Charlotte
         (suffoquant)
         Tais-toi! pitié!
          
         Werther
         Si cela m’était refusé...
         si la terre chrétienne est interdite au corps d’un malheureux,
         près du chemin ou dans le vallon solitaire allez placer ma tombe!
         En détournant les yeux le prêtre passera...
          
         Charlotte
         Pitié! Werther!
          
         Werther
         (continuant)
         Mais, à la dérobée, quelque femme viendra visiter le banni...
         et d’une douce larme, en son ombre tombée le mort,
         le pauvre mort...se sentira béni...
          
         (Sa voix s’arrête, il tente quelques efforts pour respirer... puis ses bras d’abord étendus retombent, et la tête inclinée... il meurt.)
          
         Charlotte
         (avec épouvante)
         Ah!
          
         (Ne pouvant croire à ce qu’elle voit, elle prend la tête de Werther dans ses mains.)
          
         La Voix des Enfants
         (au loin)
         Jésus vient de naître,
         Voici notre divin maître;
         Rois et bergers d’Israël!
          
         Charlotte
         (l’appelant désespérément)
         Werther!
         (faiblissant)
         ah!
         (comprenant tout enfin, elle s’évanouit, tombe inanimée par terre devant le fauteuil)
         Tout est fini!
          
         La Voix des Enfants
         Noël! Noël! Noël! Noël!
         Noël! Noël! Noël! Noël!
         Noël! Noël!
          
         (Rires bruyants, chocs de verres, cris joyeux.)
          
         RIDEAU – F I N
          
          
          
          
          
          

 


Famous Composers Quick Link:
Bach | Beethoven | Chopin | Dowland | Handel | Haydn | Mozart | Glazunov | Schumann | R Strauss | Vivaldi
3:57:18 AM, 21 April 2014
All Naxos Historical, Naxos Classical Archives, Naxos Jazz, Folk and Rock Legends and Naxos Nostalgia titles are not available in the United States and some titles may not be available in Australia and Singapore because these countries have copyright laws that provide or may provide for terms of protection for sound recordings that differ from the rest of the world.
Copyright © 2014 Naxos Digital Services Ltd. All rights reserved.     Terms of Use     Privacy Policy
-212-
Classical Music Home
NOTICE: This site was unavailable for several hours on Saturday, June 25th 2011 due to some unexpected but essential maintenance work. We apologize for any inconvenience.