Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Simon Corley
ConcertoNet.com, January 2013

Quelque peu en retrait, comme Roger Tessier, par rapport à certaines des autres figures historiques du courant spectral (Grisey, Levinas, Murail), Hugues Dufourt (né en 1943) n’en poursuit pas moins une œuvre remarquable, dont de précédents et importants jalons furent Erewhon et Saturne. Pour ce deuxième disque que Pierre-André Valade et l’Orchestre philharmonique du Luxembourg lui consacrent chez Timpani, on le retrouve dans son champ d’expérimentation favori, l’orchestre qui, selon lui, «reste encore notre meilleur synthétiseur », mais aussi pour reprendre les termes de la notice lumineuse de Martin Kaltenecker, offre une matière avec lequel sa musique entretient un «rapport intranquille», comme avec l’univers pictural, «intranquillité» qui comprend «une part de labeur, d’exténuations, de mélancolie, de pulsions destructrices». Ainsi de la «violence extrême» de Lucifer, d’après Pollock (2000), où la correspondance avec la toile (1947) du peintre américain s’exprime par 33 minutes d’éruptions intenses, somptueux chaos de paroxysmes, sans espoir d’issue ni même de rémission. C’est une peinture de Fan K’uan (Xe-XIe siècles) qui inspire Voyage par-delà les fleuves et les monts (2010), partition également d’un seul tenant et à peine moins développée (27 minutes), plus typiquement spectrale dans sa manière de travailler le son, de privilégier le timbre et de procéder par accords complexes soigneusement agencés se transformant avec lenteur © 2013 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group