Classical Music Home

The World's Leading Classical Music Group

Email Password  
Not a subscriber yet?
Keyword Search
in
 
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Annie Landreville
La Scena Musicale, December 2010

MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Celebrating Bird – The Triumph of Charlie Parker (NTSC) 2057078
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Lady Day – The Many Faces of Billie Holiday (NTSC) 2057098
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: The World According to John Coltrane (NTSC) 2057108
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Thelonious Monk – American Composer (NTSC) 2057118
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Sarah Vaughan – The Divine One (NTSC) 2057128
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Count Basie – Swingin’ the Blues (NTSC) 2057148
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: The Story of Jazz (NTSC) 2057158
MASTERS OF AMERICAN MUSIC: Bluesland – A Portrait in American Music (NTSC) 2057168

Si la question se pose ainsi, on pourrait tout aussi bien la for—muler à l’envers: peut-on compresser l’histoire du jazz en un documentaire ? Le sujet est vaste et les attentes des amateurs se réconcilient difficilement avec la seule curiosité des néophytes. La plus marquante des tentatives fut la série Jazz de Ken Burns, diffusée sur les ondes du réseau américain PBS au tout début des années 2000. Bien qu’on lui ait accordé quelques éloges pour l’usage de nombreuses séquences d’archives visuelles inédites, elle a été écorchée par la critique, qui lui reprochait entre autres de ne consacrer que deux heures sur la vingtaine aux 40 dernières années.

Cette année, une série de huit DVD produits par Medeci Arts (avec le concours de Naxos) est arrivée sur le marché, les titres faisant partie de sa collection Masters of American Music. Mais une fois de plus, cette série pêche par les même lacunes, n’allant pas plus loin que les années 1960. Diffusée seulement en Europe dans les années 1980, puis mise en marché en cassette VHS au cours de la décennie 1990, la série comportait des documentaires plus généraux, concernant le blues et le jazz, mais aussi, et surtout, des productions plus intéressantes traitant de ses figures emblématiques, soit Count Basie, John Coltrane, Charlie Parker, Thelonious Monk, Billy Holiday et Sarah Vaughan.

Parmi les titres plus généraux, The Story of Jazz, du réalisateur Matthew Seig, offre un tour de piste de deux heures. Bien que factuel, il ne met pas les différents éléments historiques en perspective. Comme la plupart des documents d’archives sont repiqués de la série précédente, il laisse une impression de courte—pointe un peu décousue. Un documentaire sur l’histoire du jazz qui ne mentionne même pas les noms de Sonny Rollins ou de Charles Mingus a de quoi laisser des doutes.

Dans tous les portraits de musiciens, la parole est donnée aux collègues et membres de l’entourage ou de la famille, mais non aux historiens, journalistes ou critiques. Entendre les témoignages de Dizzy Gillespie, Milt Hinton, Carmen McRae, Lester Bowie, Billy Taylor et ceux des conjoints donne une note d’intimité, quoiqu’un coup d’oeil pertinent de ces autres observateurs aurait été un bon complément. Côté montage, il y a beaucoup de répétitions, voire des maladresses: on y voit beaucoup de séquences de gens dansant pour combler un manque d’archives visuelles, menant souvent à confusion entre ce qu’on entend et ce que l’on voit, surtout quand les rythmes musicaux ne collent pas avec les images.

Malgré ces lacunes, il y a quelques trouvailles disséminées dans ces titres. Dans The Many Faces of Billie Holiday, les interventions de Carmen McRae ou du pianiste Mal Waldron, dernier accompagnateur de Lady Day, sont particulièrement touchantes. Dans Celebrating Bird – The Triumph of Charlie Parker, sa première femme, Rebecca Ruffing (qu’il a épousée à l’âge de 16 ans), raconte avec émotion comment il lui a demandé après deux ans de vie commune de le « libérer » pour que sa carrière puisse prendre son envol.

Étonnant par son approche didactique, Thelonious Monk – American Composer offre davantage de repères chronologiques et l’on identifie au moins les titres des pièces jouées. Certains propos, dont la compréhension serait ardue pour le néophyte, sont bien vulgarisés, surtout par les explications du pianiste Randy Weston qui ne se contente pas de décrire la technique de jeu de Monk, mais l’illustre au piano. On retrouve ici un bel équilibre entre les vies professionnelle et personnelle de cette légende du jazz, le récit étant bien arrondi par les entrevues avec sa soeur, son fils et son batteur Ben Riley.

Quand on raconte la vie d’un Thelonious Monk ou d’un John Coltrane en une heure, il y a forcément des trous, mais on peut heureusement les combler de nos jours sur la grande toile qui regorge de documents d’archives extraordinaires. Outre cette série, signalons quelques do—cumentaires dignes d’intérêt disponibles sur le marché en ce moment, notamment Imagine the Sound des Canadiens Ron Mann et Bill Smith ou Charlie Haden Rambling Boy de Reto Caduff (souligné dans ces pages en décembre dernier). Puis il y a la série Jazz Icons qui, l’année dernière, a lancé Icons Among Us: Jazz in the Present Tense, un véritable instantané de la scène jazz contemporaine. Il va sans dire, la grande série documentaire sur l’histoire du jazz reste encore à faire.






Famous Composers Quick Link:
Bach | Beethoven | Chopin | Dowland | Handel | Haydn | Mozart | Glazunov | Schumann | R Strauss | Vivaldi
8:35:25 AM, 1 November 2014
All Naxos Historical, Naxos Classical Archives, Naxos Jazz, Folk and Rock Legends and Naxos Nostalgia titles are not available in the United States and some titles may not be available in Australia and Singapore because these countries have copyright laws that provide or may provide for terms of protection for sound recordings that differ from the rest of the world.
Copyright © 2014 Naxos Digital Services Ltd. All rights reserved.     Terms of Use     Privacy Policy
-208-
Classical Music Home
NOTICE: This site was unavailable for several hours on Saturday, June 25th 2011 due to some unexpected but essential maintenance work. We apologize for any inconvenience.