Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...


Maxime Kaprielian
ResMusica.com, November 2010

Mantra, partition emblématique du Stockhausen « deuxième période » (qui commence avec Stimmung en 1968), est à l’origine pour deux pianos, les pianistes maniant aussi crotales, wood-blocks et postes de radio à ondes courtes produisant des codes en morse. A cet attirail le compositeur ajoute à chaque piano un modulateur en anneau qui génère, à l’attaque de chaque son, une série d’ondes sinusoïdales modifiant ainsi le timbre des claviers. Un troisième interprète est donc nécessaire. Mantra est une des rares œuvres de cette époque totalement écrites par Stockhausen, qui ne fait pas intervenir « l’improvisation contrôlée » alors si caractéristique. Mais comme toujours le compositeur décide de tout, absolument tout est organisé, derrière l’inspiration psychédélique, inspirée de la mystique orientale, Stockhausen structure Mantra en 13 parties d’après un contrepoint rigoureux de 13 notes sur 13 valeurs rythmiques, chacune étant attachée à une nuance.

Après les versions « historiques » de Janka et Jürg Wyttenbach (1 CD Accord / Universal) et de Alfons et Aloys Kontarsky (1 CD Deutsch Grammophon, réédité par la Stockhausen Verlag), toutes deux supervisées par le compositeur aux manettes de l’électronique, voici la première version moderne proposée par Naxos. Aux modulateurs en anneau et aux générateurs de morse, place est faite à l’informatique musical, géré par Jan Panis, ancien assistant de Stockhausen de 1982 à 1992, qui développa plusieurs logiciels de transformation du son entre autres pour…Mantra. A ses cotés, le jeune duo Pestova/Meyer, deux pianistes à l’aise tout autant dans le grand répertoire que dans la musique contemporaine, tient les claviers. La finesse de la prise de son permet ainsi une bien meilleure appréciation de la transformation des sons des pianos, créant ainsi des effets surprenants de vibrato, grésillement ou granulations, ici bien mieux rendus que dans la version « historique ».

Une œuvre majeure de la musique « mixte », servie par un enregistrement bénéficiant des technologies actuelles.





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group