Classical Music Home

The World's Leading Classical Music Group

Email Password  
Not a subscriber yet?
Keyword Search
in
 
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Jean-Christophe Le Toquin
ResMusica.com, August 2013

WEINBERG, M.: Piano Works (Complete), Vol. 1 (Brewster Franzetti) GP603
WEINBERG, M.: Piano Works (Complete), Vol. 2 (Brewster Franzetti) GP607
WEINBERG, M.: Piano Works (Complete), Vol. 3 (Brewster Franzetti) GP610
WEINBERG, M.: Piano Works (Complete), Vol. 4 (Brewster Franzetti) GP611

Mieczyslaw Weinberg disparaît dans l’indifférence en 1996 mais à l’approche du vingtième anniversaire de sa mort, on pourrait presque parler de Weinberg-mania. En quelques mois est ainsi parue la première intégrale de ses quatuors par les Danel (CPO), on a appris que l’intégrale de son œuvre symphonique va être menée à terme par le tandem Naxos-Chandos, et voilà que s’achève la publication en quatre volumes de son intégrale pour piano.

Weinberg était un excellent pianiste, mais sa carrière de compositeur a pris le pas il a finalement écrit relativement peu pour le piano et sur une période limitée, de 1933 (les Deux mazurkas) à 1960 (la Sonate n°6) si l’on s’en met à l’écart les pièces de circonstances de Can-Can dédiée à sa femme et les Deux fugues pour Ludmila Berlinskaïa écrites pour la fille de son ami Valentin Berlinsky à l’occasion d’un examen de composition. En 1960, il a achevé 8 de ses 17 quatuors mais n’a encore composé qu’un seul de ses 8 opéras, et 3 de ses 22 symphonies.

Les quatre heures de musique ainsi proposées frappent d’abord par leur homogénéité en terme de clarté, de sensibilité, où le fond dramatique de la vie de Weinberg, en particulier la fuite de Pologne pour échapper aux nazis et son arrestation en 1953 pour « nationalisme juif bourgeois », ne se devine guère sinon par un surcroît d’inspiration, dans la Partita (1953) et dans les Sonates, en particulier à partir de la Sonate n°3 de 1946. Les Carnets de notes pour enfants et les 21 Pièces faciles ne doivent pas être comprises comme s’adressant aux jeunes pianistes ni mêmes aux débutants, mais plutôt par leur brièveté et leur variété elles sont mieux susceptibles de retenir leur attention… ainsi que celle des adultes. En terme d’intérêt musical, les œuvres les plus substantielles se trouvent dans le volume 4, suivi de près par celles du volume 2 (Partita et Sonate n°4). Les pièces dites « faciles » réunies dans le volume 3 atteignent leur but, et elles complètent la connaissance d’un Weinberg plus accessible. Les œuvres de jeunesse du volume 1 s’apprécieront en fin de parcours, pour embrasser le parcours créateur de Weinberg.

Allison Brewster Franzetti, musicienne dont la carrière confirmée n’a pas encore dépassé les frontières nord-américaines, est saluée outre-Atlantique pour ses interprétations de la musique du XXème siècle, notamment de la Seconde école de Vienne. Elle accomplit avec Weinberg un travail de grande qualité, riche de nombreux inédits dont la superbe Partita. Son jeu équilibré, franc mais délicat, fuit le pathos et ne force jamais le trait, pour mieux rendre évocatrice cette musique claire et sensible. A l’écoute et à la réécoute, les heures passent et l’on se sent à la fois intérieurement plus dense et comme épuré.

Le tout jeune label Grand Piano lancé en 2012 et qui se positionne comme un label « premium » au sein de la galaxie Naxos, commence sa carrière avec une superbe réalisation sur le plan musical et interprétatif. © ResMusica.com



Gilles d’Heyres
ConcertoNet.com, November 2012

Pour le plus grand bonheur du mélomane en quête de raretés, le label Grand Piano poursuit son édition intégrale de la musique pour piano de Weinberg par Allison Brewster Franzetti. Après un remarquable volume 1 et un remarqué volume 2, la New-Yorkaise pose une nouvelle pierre à l’édifice pianistique de Mieczyslaw Weinberg (1919–1996).

Ce troisième volume est principalement consacré aux Carnets de notes pour enfants (1944–1947). Composés peu de temps après l’installation de Weinberg à Moscou, ces trois recueils d’un quart d’heure chacun, en apparence destinés à l’apprentissage du piano par la jeunesse soviétique, sont empreints de trop de noirceur et de technicité pour être réduits à la dimension d’exercices scolaires. Le «Largo» qui ouvre le Deuxième Livre—probablement le plus intéressant des trois—risque ainsi d’effrayer un public non averti…alors que le Troisième Livre, moins noir et moins désespéré, offre—même dans son «Lento funebre»—davantage de rythme et de vie.

Le disque est complété par le premier enregistrement mondial du bref Can-Can (1965) et surtout des Vingt-et-une Pièces faciles (1946), étonnante vitrine de personnages liés à l’enfance. Si ces partitions n’ont pas le génie d’un Schumann (Scènes d’enfants) ou d’un Bartók (Pour les enfants), ni la consistance d’un Chostakovitch (Cahier d’enfant) ou d’un Villa-Lobos (A prole do bebê), elles témoignent une nouvelle fois de la richesse et de l’importance du legs musical de Mieczyslaw Weinberg. © 2012 ConcertoNet.com






Famous Composers Quick Link:
Bach | Beethoven | Chopin | Dowland | Handel | Haydn | Mozart | Glazunov | Schumann | R Strauss | Vivaldi
9:34:28 PM, 20 October 2014
All Naxos Historical, Naxos Classical Archives, Naxos Jazz, Folk and Rock Legends and Naxos Nostalgia titles are not available in the United States and some titles may not be available in Australia and Singapore because these countries have copyright laws that provide or may provide for terms of protection for sound recordings that differ from the rest of the world.
Copyright © 2014 Naxos Digital Services Ltd. All rights reserved.     Terms of Use     Privacy Policy
-208-
Classical Music Home
NOTICE: This site was unavailable for several hours on Saturday, June 25th 2011 due to some unexpected but essential maintenance work. We apologize for any inconvenience.