Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Simon Corley
ConcertoNet.com, January 2016

LEGENDARY PERFORMANCES - MOZART, W.A.: Nozze di Figaro (Le) (La Scala, 2006) (NTSC) 109145
LEGENDARY PERFORMANCES - MOZART, W.A.: Nozze di Figaro (Le) (La Scala, 2006) (Blu-ray) 109146

Ces Noces de Figaro captées à la Scala en 2006 méritaient-elles d’entrer dans la collection «Legendary Performances» d’Arthaus Musik (voir par ailleurs ici)? Légendaire, la mise en scène de Giorgio Strehler—conçue pour Paris en 1973 à Paris (où elle marqua l’entrée en fonctions du nouveau directeur, Rolf Liebermann) puis remaniée en 1981 à Milan, et reprise ici par Marina Bianchi—l’est certes: de fait, son sobre classicisme a enchanté des générations de spectateurs et elle a continué, ces dernières années encore, d’apparaître à l’affiche à Paris (où elle a même été captée en 2010) et à Milan. Mais, sans entonner le lancinant lamento sur le déclin du chant, ce caractère légendaire tenait aussi à des artistes de haute lignée vocale qui savaient en outre habiter les décors spacieux d’Ezio Frigerio et les costumes pastels impeccablement XVIIIe de Franca Squarciapino: Janowitz, Price, Freni, Berganza, Cotrubas, von Stade, Bacquier, Krause, van Dam, Berbié, Moll, Sénéchal…Rien de tel ici, mais un Chérubin (Monica Bacelli) correct, quoique plus âgé que l’excellente Suzanne de Diana Damrau, elle-même moins jeune que la comtesse moyennement distinguée de Marcella Orsatti Talamanca. Les maîtres, avec Pietro Spagnoli, comte à la voix claire et mate, sont plus fades que les serviteurs, avec Ildebrando D’Arcangelo, Figaro de grande autorité. Côté bouffe, Bartolo (Maurizio Muraro) est fatigué mais accompagné d’une Marcelline pleine de piquant (Jeannette Fisher), qui, comme Basile (Gregory Bonfatti), n’est pas privée de son air du dernier acte—et c’est heureux. A la baguette, pas de Solti ni de Mackerras «légendaires» non plus, mais la direction lente et raide de Gérard Korsten. Le recours (au demeurant parcimonieux) à une caméra mobile latérale, à l’avant-scène côté cour, ne suffit évidemment pas à rehausser l’intérêt de cette réédition (album de deux DVD 109145 ou un Blu-ray 109146). © 2016 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group