Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Olivier Brunel
ConcertoNet.com, August 2016

BIZET, G.: Pêcheurs de perles (Les) (Teatro di San Carlo, 2014) (NTSC) 719508
BIZET, G.: Pêcheurs de perles (Les) (Teatro di San Carlo, 2014) (Blu-ray, HD) 719604

La vidéographie des Pêcheurs de perles, le sixième opéra de Georges Bizet, est assez pauvre pour que l’on ne se réjouisse pas de voir paraître le film d’une représentation de 2012 du Teatro San Carlo de Naples. Hélas! On déchante vite en réalisant que ce très respectable théâtre ne s’embarrasse pas de préoccupations musicologiques et opte paresseusement pour la version Choudens dont on rappelle qu’elle consiste en un tripatouillage post mortem de la partition de Bizet avec notamment l’ajout d’un trio de Benjamin Godard , un remaniement de l’air de Nadir «Oui c’est elle, c’est la déesse» et une solution alternative à la fin de l’opéra. Cela disqualifie en partie cette captation.

On pourra aussi mettre au compte des points faibles la direction d’acteurs inexistante, le décor très abstrait que sauvent un peu des éclairages savants, les costumes bien paresseux et surtout la chorégraphie ridicule qui en dit long sur l’idée que l’on peut se faire en Italie sur la danse du sous-continent indien.

Reste la musique, pas mal servie par les trois protagonistes avec cependant des réserves. Celui majeur de la diction, qui hormis pour Patrizia Ciofi est redoutable (les chœurs remportent la palme) avec, outre la prononciation sabir, des liaisons surprises tout à fait inouïes…Autres réserves, le style du ténor russe Dmitry Korchak (Nadir), assez éloigné de celui de l’opéra-comique français, et une tendance au monolithisme dans la colère pour le baryton uruguayen Dario Solari (Zurga). La prestation de ces deux chanteurs est fort honorable et ils sont parfaitement appariés vocalement. Mais c’est Patrizia Ciofi qui domine ce plateau avec une vraie légèreté, une diction parfaite et qui incarne un personnage passionné. La direction de Gabriele Ferro, à la tête des forces du Teatro San Carlo, ne traîne pas et dans sa vivacité entraîne parfois quelques décalages sur le plateau. Mais elle est très stylée et toujours dramatique.

L’édition Blu-ray censée être le cran au-dessus du DVD ne comporte ni livret, ni même de résumé. En revanche une notice trilingue rappelle l’historique des Pêcheurs de perles et s’achève sur un commentaire d’autosatisfaction de la production napolitaine. © 2016 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group