Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...


Bertrand Dermoncourt
Classica, May 2016

Quasi inconnu en France, Kenneth Leighton, originaire du nord de l’Angleterre. occupe une place non négligeable dans les programmes de concerts et d’enregistrement outre-manche. Il fait partie de ces composteurs ayant émergé du vivant—et dans l’ombre—de Britten. et qui ont, comme lui, exploré différents genres dans un style « tonal élargi », évocateur et lyrique. Pour résumer sa carrière académique, signalons que Leighton a été élève de Petrassi, professeur de MacMillan et membre du Royal College of Music. Il a écrit un sew opéra mais laisse une centaine d’opus d’où émerge son oeuvre orchestrale, à connaître en premier lieu. Elle a été regroupée en trois remarquables CD par Chandos. De son côté, Naxos propose la réédition d’un disque rare paru en 2011 sous le label BMS. Il regroupe l’intégrale des partitions pour violoncelle, dont la Partita op. 35 de 1959, écrite sous forme de variations constamment inspirées. A retenir également une remarquable Sonate pour violoncelle seul, qui dépasse largement l’influence de Bach, pour évoquer plutôt… Chostakovitch. Ce programme bénéficie d’interprétations fines et idéalement investies de Raphael Wallfisch (violoncelle) et Raphael Terroni (piano).

Le label Hyperion, qui avait déjà à son catalogue un volume de Cathedral music par le St. Paul’s Cathedral Choir et à John Scott, peut désormais compter sur ce nouveau programme de Stephen Layton et du choeur du Trinity College de Cambridge. Le Crucifixus pro noblis op. 38 ou la Missa Brevis op. 50 illustrent la nature essentiellement vocale de l’oeuvre de Leighton, sa volonté de produire un discours éloquent, contrasté et teinté de mysticisme, quel que soit le genre abordé. © 2016 Classica





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group