Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...


Stéphane Friédérich
Classica, April 2016

De son vrai nom Alexander Paucker, Francis Chagrin, né en Roumanie, étudia à l’École normale de Paris auprès de Paul Dukas et Narua Boulanger avant de s’installer définitivement en Grande-Bretagne en 1936. Auteur de quelque deux cents musiques de films, il assura durant la guerre l’habillage musical des émissions de la BBC à destination de la France. Après le èonflit, Chagrin aida plusieurs générations de compositeurs anglais grâce à sa création de la Society for the Promotion of New Music.

Achevée en 1959, la Symphônie n° 1 est marquée par la guerre. Son caractère dramatique, ses pulsations rythmiques, qui font songer à Roussel et Honegger, se construisent en d’inun enses phrases lyriques. Le finale est de loin le plus engagé sur le plan visuel, l’influence du cinéma étant marquée. La lecture des interprètes est incisive et engagée. La Symphonie n° 2 fut terminée quelques mois avant la disparition du compositeur. A la grande formation de l’orchestre s’ajoutent sept percussionnistes. L’écriture est plus dissonante, mais toujours aussi dramatique et expressive. Rien de superflu dans cette partition efficace qui juxtapose un Molto lento glacial et immobile à un scherzo volatil et étrange à la fois. Les deux symphonies ne font aucune référence explicite à la musique roumaine. Deux belles oeuvres en première mondiale et une découverte d’autant plus intéressante que les interprètes sont à la hauteur de l’enjeu. © 2016 Classica





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group