Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Christine Labroche
ConcertoNet.com, September 2015

Après Mendelssohn, Piazzolla, Sarasate, Castelnuovo-Tedesco et Rihm, Tianwa Yang se tourne vers Eugène Ysaÿe et confie à Naxos une très belle version des Six Sonates pour violon seul. Virtuose par définition et marquée par une technique violonistique sûre, sa prestation frappe par sa précision, par sa hauteur de vue, par sa vision intensément engagée et par l’urgence intérieure mise en évidence pour chaque pièce. Une prise de son spacieuse à la limite (non franchie) du réverbéré et la riche beauté sonore de son Pietro Guarneri subliment toute la puissance de son jeu. L’ampleur des attaques allonge légèrement les durées mais la présence vitale de la violoniste n’en semble que plus grande. Les points forts abondent mais on peut trouver impressionnante en particulier sa gestion du tremolando ponticello, fantasmagorique, de la Première Sonate et de la complexité finale des cordes de la Cinquième au départ d’une force lyriquement pondérée. Yang trouve le juste équilibre entre la distance noble et la fougue soutenue de la Deuxième «Obsession» et de la Quatrième tout en sachant accuser l’intense lyrisme acrobatique de la Troisième «Ballade». Dans la Sixième, elle dégage des perspectives au-delà de son caractère plus extérieur. L’Opus 27 d’Ysaÿe, chef-d’œuvre absolu, ouvre le champ interprétatif. Cette version de caractère aura donc toute sa place à côté, par exemple, de la perfection mordante de la récente intégrale de Tedi Papavrami, de la maîtrise incisive de celle de Thomas Zehetmair ou encore de la générosité lumineuse de celle plus ancienne de Gidon Kremer. Recommandé. © 2015 ConcertoNet.com




Nicolas Derny
Diapason, September 2014

View PDF  



Sylvain Gasser
Classica, September 2014

View PDF  




Naxos Records, a member of the Naxos Music Group