Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Gilles d’Heyres
ConcertoNet.com, March 2015

…le pianiste israélien Boris Giltburg (né en 1984) a une très belle technique. Il a aussi des intentions dans Schumann, qu’il expose dans la notice: «Schumann was a great explorer of the soul and the heart, and his works are like the distilled essence of our own emotions, presented with utter strength and conviction, and covering a broad spectrum—while always remaining poetic, full-blooded, and life-affirming.» Bien que l’on sache que des intentions aux actes il y ait généralement un fossé, on tombe de haut en écoutant cet enregistrement publié par Naxos. Quel intérêt trouver à des Papillons (1830) au style doucereux et à la technique mollassonne, dont les intentions semblent vaines?

Tout en douceur, les Danses des compagnons de David (1837) se font vite euelques minauderies et vraiment trop nnuyeuses par la modération du toucher, l’équilibre fade des tempos et la discrétion des nuances (dans le registre piano surtout). Avec des enchaînements assez laborieux entre les pièces, qde chutes de tension pour intéresser. Inutile, du coup, de s’éterniser sur un Carnaval (1835) sans relief. Malgré une entame volontaire, la fougue retombe vite, et certaines pesanteurs (avec une des «Chiarina» les plus laborieuses qu’on ait entendu) dissuadent de s’aventurer dans ce Schumann encore plus décevant que le précédent. Et bien inutile. © 2015 ConcertoNet.com



Murielle Fournier et Brigitte Dunwoody
Le BabillART, March 2015

Le pianiste à qui l’on doit cet album, Boris Giltburg (récipiendaire du premier prix au Concours Reine Elizabeth 2013) est considéré comme l’un des plus prometteurs. Sur cet enregistrement, il interprète de Schumann (1810–1856), trois œuvres courtes, Davidsbündlertänze, Op. 6 (Dances of the League of David) qui a été écrite après l’engagement de Schumann à Clara Wieck, Papillons, Op. 2, l’œuvre d’un jeune à l’imagination débridée et Carnaval Op. 9, l’une des plus populaires, un affichage à la fois technique et d’émotion. © 2015 Le BabillART





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group