Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...


Jean-Noël Coucoureux
Classica, April 2016

Au terme d’une intense et fructueuse collaboration de près de sept années avec le RIAS Kammerchor, Rademann nous propose une lecture décapante du chef-d’oeuvre de Mendelssohn. Loin des options retenues lors de la création de la partition en 1846 sous la direction du compositeur ou, récemment, par Paul McCreesh avec les Gabrieli Consort & Players (NFM), marquées notamment par la présence d’environ quatre cents exécutants, le chef allemand fait le choix d’une formation réduite qu’il sollicite à la limite de la rupture. Le résultat se révèle plutôt convaincant sur le plan des équilibres choral et orchestral. Le choeur est impeccable dans ses attaques, avec des aigus parfaitement assurés. Certes il ne peut rivaliser avec la puissance du choeur de leipzig mais cela n’empêche pas l’expression de s’épanouir, d’autant qu’il trouve dans l’Akademie fur Alte Musik Berlin un soutien d’une grande intelligence et d’une finesse sonore remarquable. Certains tutti sonnent cependant un peu sèchement, l’orchestre n’ayant pas l’ampleur du Philharmonia ou du Gewandhaus de Leipzig. Rademann privilégie alors les tempi rapides et exalte la théâtralité de la partition, révélant le brio de cette vaste fresque haute en couleurs et en péripéties. Le plateau de soüstes, sans être exceptionnel, sert l’action dramatique et participe à ce feu d’artifice sonore plus proche de l’opéra que de l’oratorio. Une lecture vibrante d’énergie mais moins habitée que celle de Corboz (Erato), moins grandiose et inspirée que celle de Sawallisch (Philips). © 2016 Classica





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group