Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Jean-Luc Caron
ResMusica.com, November 2015

Embarquement pour le monde musical tchèque représenté par trois créateurs merveilleux et bien distincts en tant que représentants de périodes esthétiques différentes.

Le lien qui relie Dvořák, Suk et Schulhoff repose presque évidemment sur leur origine géographique commune centrée autour du focus culturel rayonnant depuis Prague en direction de toute la région.

L’impact musical d’Antonín Dvořák fut immense et s’exerça bien au-delà de sa patrie d’origine. Il est apparenté à Josef Suk en tant que professeur et beau-père et, musicalement, par la transmission d’un style que Suk saura métamorphoser tant au plan de la polyphonie que de la rythmique, au point d’être considéré comme le fondateur de l’école tchèque moderne. Sa musique, plutôt négligée et sous-estimée, mérite plus de curiosité, comme tend à le prouver l’immersion dans l’atmosphère de cette Méditation sur un ancien choral élaborée en réponse aux violents événements de l’été 1914. Le Quatuor à cordes en sol majeur de Dvořák composé en 1895 paraît moins lumineux que d’autres de la série tout en portant parfaitement ses accents si caractéristiques. La partition de Suk marque une étape modernisante, certes, mais encore très modérée, bientôt remplacée par les Cinq Pièces pour quatuor à cordes d’Erwin Schulhoff de 1923 assurément imprégnées de ses origines artistiques germano-bohémiennes. Elle affiche l’avancée moderniste expressionniste de ce représentant de « l’art dégénéré », selon l’horrible vocabulaire pratiqué par les nazis, qui périra en camp de concentration une vingtaine d’années plus tard.

Cette inéluctable progression bénéficie d’une interprétation formidable du Quatuor Signum, basé à Cologne, et jouant sous la présente configuration depuis une huitaine d’années. Décliner les talents dont le Quatuor Signum a profité (les prestigieux Quatuors Alban Berg, Artemis, Melos), les artistes majeurs avec lesquels il a travaillé, les nombreuses récompenses reçues et les quelques enregistrements réalisés pour le label Capriccio ne font que renforcer le bilan positif de ses interprétations et notamment celles relatives à Dvořák, Suk et Schulhoff, recommandables sans la moindre hésitation. © 2015 Resmusica.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group