Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

S├ębastien Foucart
ConcertoNet.com, September 2016

PUCCINI, G.: Rondine (La) (Deutsche Oper Berlin, 2015) (NTSC) DV7010
PUCCINI, G.: Rondine (La) (Deutsche Oper Berlin, 2015) (Blu-ray, HD) DV7011

Rolando Villazón met en scène une Rondine (1917) à son image: sympathique. Cette production très soignée de l’Opéra allemand de Berlin (2015) respecte l’esprit de cet ouvrage à part dans l’œuvre de Puccini, mélodrame évoquant l’opérette viennoise, surtout au deuxième acte. Le ténor le transpose au début des années 1920, dans un décor esthétique et léger, avec de beaux costumes. Malgré la justesse de la caractérisation des personnages, le jeu scénique demeure stéréotypé, ce spectacle de bon aloi se déroulant sans irriter ni passionner. Il comporte son lot d’idées, comme des références picturales, notamment à Magritte, et la présence de figurants masqués qui ressemblent à des mannequins. Dinara Alieva et Charles Castronovo forment un couple parfait, même s’ils se séparent à la fin. Le ténor français compense la puissance limitée de sa voix par un chant élégant et un style orthodoxe. Originaire d’Azerbaïdjan, sa partenaire exploite avec aisance un instrument plus charnu, le chant épousant la psychologie du personnage. De bons chanteurs se chargent des rôles secondaires. Le Prunier un peu trop cabotin d’Alvaro Zambrano manque juste de chair et la Lisette d’Alexandre Hutton de souplesse; impeccable Rambaldo, en revanche, de Stephen Bronk. Sous la direction précise et subtile de Roberto Rizzi Brignoli, l’orchestre restitue beaucoup du charme de cette musique, bien qu’il manque parfois de nerf, surtout au deuxième acte, qui rappelle le café Momus dans La Bohème. © 2016 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group