Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

S├ębastien Gauthier
ConcertoNet.com, July 2014

Otto Klemperer (1885–1973) fait partie de ces personnages charismatiques au sein de la grande lignée des chefs allemands qui ont véritablement façonné la figure du chef d’orchestre. Le présent disque nous permet de l’entendre dans trois de ses compositeurs fétiches à la tête de l’Orchestre radio-symphonique de Cologne (l’actuel Orchestre symphonique de la WDR de Cologne), disque qui reprend d’ailleurs en partie une précédente parution éditée chez Golden Melodram où l’on peut également écouter la Serenata notturna de Mozart et Till Eulenspiegel de Strauss. La Troisième Suite de Bach (captée le 17 octobre 1955), que Klemperer a souvent enregistrée, est ici totalement impossible à écouter compte tenu des évolutions esthétiques propres à la musique baroque: tout n’est qu’emphase, lourdeur (la fin de la «Gigue») et grandiloquence, les trompettes poussant le son à l’extrême, les traits n’en finissant pas de s’étirer. Plus intéressante, en revanche, la Vingt-neuvième Symphonie de Mozart (enregistrée le 8 février 1954) qui, si elle révèle une conception on ne peut plus classique de l’œuvre, est globalement agréable à écouter en raison d’une dynamique constante et d’une vraie finesse orchestrale. Pour autant, la sévérité, voire la raideur de certains passages (notamment le Menuetto) sont également aujourd’hui bien dépassées. Enfin, la Première Symphonie de Beethoven, enregistrée le 11 février 1954, est l’œuvre la plus réussie du disque: orchestre vif, battue visiblement claire, tempo assez rapide, Klemperer joue ici sur du velours et nous convainc enfin, même si ce disque doit avant tout être réservé aux inconditionnels. © 2014 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group