Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...


Olivier Brunel
ConcertoNet.com, August 2014

JARRE, M.: Notre-Dame de Paris (Ballet) (La Scala, 2013) (NTSC) OA1139D
JARRE, M.: Notre-Dame de Paris (Ballet) (La Scala, 2013) (Blu-ray, HD) OABD7146D

En février 2013, la Scala de Milan reprenait une production du Théâtre Bolchoï de Moscou du ballet Notre-Dame de Paris de Roland Petit. Strictement conforme à celle de la création à Paris en 1965, cette production est emblématique de son époque avec ses costumes multicolores d’Yves Saint Laurent, sa musique efficace de Maurice Jarre, ses décors stylisés de René Allio et sa chorégraphie de Roland Petit, épure du roman-fleuve de Victor Hugo et véritable tour de force stylistique.

Des quatre distributions scaligères, c’est celle avec le danseur étoile maison Roberto Bolle et la danseuse russe invitée Natalia Osipova qui a été réunie pour l’enregistrement. Presque cinquante ans après sa création, cette chorégraphie fascine toujours par sa grande modernité et par le fait que chaque génération de danseurs y apporte quelque chose de plus. Roberto Bolle confesse dans les passionnantes interviews qui complètent ce programme que le rôle est un défi pour lui qui, avec sa plastique impeccable de prince, n’a jamais dansé que des rôles de «beaux». Assez fortement grimé, il donne à Quasimodo une grande vérité dramatique à défaut d’une maîtrise totale des difficultés techniques du rôle. Natalia Osipova est, elle, au-delà des exigences techniques d’Esmeralda à qui elle apporte une espèce de grâce sauvage quasi orientale très bienvenue. Mick Zeni est un formidable Frollo, exploitant tour à tour tous les côtés sombres et névrotiques du personnage grâce notamment à un étonnant jeu de mains. Enfin, le danseur d’origine albanaise Eris Nezha est absolument idéal pour le rôle de Phoebus, auquel il donne une force et une densité nouvelles. Le corps de ballet de La Scala donne à l’ensemble de la chorégraphie beaucoup de vie et l’ensemble supervisé par Luigi Bonino, ancien danseur de Roland Petit à Marseille et interprète historique de Quasimodo, a énormément d’allure. Superbe orchestre aussi dirigé par Paul Connelly. La réalisation de Patrizia Carmine, quoique abusant un peu des plans aériens, donne une grande lisibilité de l’œuvre.

Cet enregistrement représente une alternative à la version, que l’on place au même niveau, de la production parisienne filmée en 1996 avec une nouvelle équipe qui a marqué l’histoire de ce ballet: Nicolas le Riche, Isabelle Guérin, Laurent Hilaire et Manuel Legris (TDK). © 2014 ConcertoNet.com





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group