Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

S├ębastien Gauthier
ConcertoNet.com, October 2015

Dans une veine tout aussi intimiste, Gerald Finley (né en 1960) apporte sa voix chaleureuse à la bouleversante Suite sur des poèmes de Michelangelo Buonarroti (1975), qu’il chante en italien. Contenant les émotions pour mieux lâcher la bride aux instants clés, le baryton canadien séduit pleinement. A la tête du Philharmonique d’Helsinki, Thomas Sanderling (né en 1942) pourrait, en revanche, donner davantage d’identité à l’accompagnement—souvent trop propre. Signalons que ce disque contient le premier enregistrement de la version orchestrée des Six Romances sur des poèmes anglais (1943), ainsi que la très rare ballade écossaise Annie Laurie orchestrée par Chostakovitch (Ondine ODE 1235-2). © 2015 ConcertoNet.com



Christophe Huss
Le Devoir, December 2014

Les 10 meilleurs disques classiques de 2014

Une heure de premières mondiales de Chostakovitch par le grand baryton canadien Gerald Finley! Le clou du CD ce sont les Six Romances d’après des poèmes de Shakespeare, Burns et Raleigh, dont la 3e anticipe la 13e Symphonie. Chostakovitch a connu une grande année : les Concertos pour violon (Christian Tetzlaff) et pour violoncelle (Truls Mørk) chez Ondine, intégrale des Quatuors par les Pacifica chez Cedille et 13e Symphonie par Petrenko (Naxos) n’auraient pas usurpé cette place. © 2014 Le Devoir



Christophe Huss
Le Devoir, March 2014

Une heure de premières mondiales de Chostakovitch avec le grand baryton canadien Gerald Finley, originaire de Montréal. Deux partitions éminentes : la dernière oeuvre orchestrale, le cycle de mélodies sur des poèmes du peintre et sculpteur Michel-Ange dont Thomas Sanderling avait déjà gravé une version de référence, en allemand. Les poèmes sont ici rendus pour la première fois à leur langue italienne originale. Mais le vrai clou du CD, ce sont les Six romances d’après des poèmes de Shakespeare, Burns et Raleigh, dont la 3eanticipe la 13esymphonie. Il s’agit ici de la première orchestration de Chostakovitch, réalisée au moment de la 8esymphonie et qui a toujours été considérée comme perdue. Le manuscrit récemment retrouvé a été créé lors d’un concert ici enregistré. Deux cycles plutôt noirs et austères, mais poignants et parfaitement interprétés. © 2014 Le Devoir





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group