Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Simon Corley
ConcertoNet.com, January 2016

Hannu Lintu (né en 1967), après de remarquables Symphonies d’Enesco avec le Philharmonique de Tampere, dont il était alors le directeur musical, et un beau disque Ligeti, cette fois-ci avec l’Orchestre symphonique de la Radio finlandaise, dont il est le directeur musical depuis août 2013, en vient, toujours chez Ondine, à deux symphonies pour le moins atypiques mais qui n’en sont pas moins devenues des «classiques» du XXe siècle.

Dans la Turangalîla-Symphonie (1948) de Messiaen, le chef finlandais s’attache à éviter de donner raison à Boulez, qui raillait une «musique de bordel»: le geste est sec et net, voire brusque et raide, et la prise de son analytique—en concert, semble-t-il—ne privilégie pas la séduction. Si l’œuvre appelle ainsi moins au rêve et à l’émotion, il est intéressant de l’entendre rendue à une modernité moins consensuelle et confortable, avec le piano d’Angela Hewitt (née en 1958), subtil mais un peu trop relégué à l’arrière-plan, et les ondes Martenot de Valérie Hartmann-Claverie, qui se détachent en revanche fort bien, notamment dans le grave (ODE 1251-5). © 2016 ConcertoNet.com



Brigitte Dunwoody
Le BabillART, July 2014

Une œuvre pour orchestre et deux solistes, composée par Olivier Messiaen, entre 1946 et 1948, dont la création de l'orchestration a eu lieu en 1949 par l’Orchestre symphonique de Boston, sous la direction du chef Leonard Bernstein. Sur cet album, le Finnish Radio Symphony Orchestra, renommé pour ses interprétations de compositeurs du XXe siècle, est ici dirigé par Hannu Lintu. Il est accompagné de ses deux invitées : Angela Hewitt, pianiste hors du commun connue pour ses interprétations de Bach et Valerie Hartmann-Claverie, experte en ondes Martenot, qui participe régulièrement à des primeurs de nouvelles œuvres pour cet instrument unique. Turangalîla-Symphonie est divisé en 10 mouvements représentant les thèmes de l’amour. © 2014 Le BabillART





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group