Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Bernadette Beyne
Crescendo (France), May 2016

En un certain sens, le cas de Wolfgang Rihm est paradoxal : il fait partie, sans conteste, des meilleurs compositeurs européens de ces dernières décennies, un très grand nombre de ses œuvres sont enregistrées et sont disponibles au catalogue de plusieurs excellents éditeurs de disques (Hänssler ou Col Legno, par exemple). Pourtant, aucune d’entre elles n’est réellement connue des mélomanes, à l’exception peut-être de son opéra La Conquête du Mexique, créé à Hambourg en 1992 et régulièrement rejoué depuis lors, ou encore à l’exception du Temps chanté, un envoûtant concerto pour violon et orchestre, qui a été créé à Zurich en cette même année 1992 par Anne-Sophie Mutter.

Deux des trois œuvres orchestrales réunies sur ce CD constituent des premiers enregistrements mondiaux : Abkehr, qui date de 1985, et Two Other Movements, qui a été commissionnée par le New York Philharmonic Orchestra et que Lorin Maazel a dirigée pour la première fois en 2005. Cette seconde partition dure plus de trente-six minutes et se distingue par son écriture contrastée, tour à tour tonale et atonale, éthérée et expressive, fluide et brutale, un peu comme si à travers elle, Wolfgang Rihm avait voulu condenser et concentrer tous ses acquits et toutes ses connaissances depuis son entrée dans le monde musical germanique, au début des années 1970 (il passait alors pour un « jeune sauvage »). Et on ne peut qu’admirer la puissance de son inspiration et l’aisance avec laquelle il manie les intonations de l’orchestre – trait qui caractérise aussi Schattenstück, une œuvre achevée en 1984. D’aucuns prétendent que Wolfgang Rihm compose trop, beaucoup trop. Et alors ? © 2016 Crescendo (France)





Naxos Records, a member of the Naxos Music Group