Classical Music Home

Welcome to Naxos Records

Email Password  
Not a subscriber yet?  
Keyword Search
 in   
 Classical Music Home > Naxos Album Reviews

Album Reviews



 
See latest reviews of other albums...

Jean-Baptiste Baronian
Crescendo (France), April 2017

Dans un article de la revue française Gil Blas daté du 30 mars 1903, Claude Debussy parle de Richard Strauss, alors âgé de quarante ans, en ces termes : « C’est à peu près le seul musicien original de la jeune Allemagne ; il tient à la fois de Liszt par sa remarquable virtuosité dans l’art de jouer de l’orchestre, et de notre Berlioz par son souci d’étayer sa musique sur la littérature. » Et de citer quelques poèmes symphoniques tels que Don Quichotte ou Ainsi parlait Zarathoustra. À cette date, Richard Strauss venait tout juste d’achever sa Symphonie domestique. Malgré son titre et sa structure en cinq parties, l’œuvre ressortit, elle aussi, au poème symphonique et a pour sujet—pour héros—Richard Strauss lui-même—lui dans sa vie de tous les jours, lui et les siens, lui et ses plaisirs quotidiens, lui et son génie, lui et sa sensualité. Et voilà pourquoi cette musique, dont la première européenne a été dirigée par Gustav Mahler à Francfort en 1904, est tellement suave, tellement charnelle et tellement voluptueuse. Ce que François-Xavier Roth ne manque pas de mettre en avant dans cet enregistrement, où il a le bon goût de faire briller l’extraordinaire richesse de l’orchestration du compositeur munichois. Son exécution des Métamorphoses pour vingt-trois instruments à cordes (dix violons, cinq altos, cinq violoncelles et trois contrebasses) est pareillement très réussie. Écrite en 1945, cette partition passe parfois pour le chant du cygne de Richard Strauss. À moins que ce ne soit le chant funèbre de l’Allemagne vaincue. Ce qui est sûr, c’est qu’elle est envoûtante et qu’elle montre bien qu’à quatre-vingts ans, Richard Strauss est resté, quoi que ses détracteurs aient dit à son propos, le maître des vertiges sonores. © 2017 Crescendo (France)




Clément Serrano
Classica, February 2017

View PDF  




Naxos Records, a member of the Naxos Music Group